Feng shui Il y a 20 produits.

Le Feng shui veut dire littéralement en chinois traditionnel "le vent et l'eau".
C'est un art chinois millénaire dont le but est d'harmoniser l'énergie environnementale d'un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité des occupants.
Il révèle les éléments communs qui fondent l'homme à la nature et conseille des moyens adéquats afin de nous permettre d'agir sur l'environnement immédiat.
Depuis des siècles, les chinois s'y réfèrent pour construire leurs maisons, leurs cités, ainsi que pour inhumer les morts.

Bases et fondements du Feng shui

Le Chi
Le principe sur lequel repose le Feng shui est que tout ce qui nous entoure relève d'une énergie universelle. Une substance subtile, immesurable et sans limite, qui compose le cosmos tout entier, circule dans le monde qui nous entoure, dans notre corps et notre esprit. On l'appelle le chi (prononcé tchi) en Chine, "ki" au Japon et "Prana" en Inde.
Le dessein du Feng shui est donc de faire en sorte que ce souffle vital circule de manière optimale en nous comme à l'extérieur de nous. De cette bonne circulation découleront une attitude, des pensées et des sentiments positifs directement liés à notre santé, notre vie familiale et professionnelle. Il est donc essentiel de faire en sorte que le Chi circule avec fluidité et douceur à l'intérieur de votre maison. Les angles saillants, les recoins profonds et les espaces encombrés étant autant de blocages énergétiques susceptibles de générer des maux et des dysfonctionnements dans votre vie.

Le Yin et le Yang
Une autre base essentielle du Feng shui est l'équilibre des impulsions contradictoires que sont le Yin et le Yang.
Celle du Yin : féminin, obscur, froid, passif, humide, trouble, mou, négatif, ondulé, dessous, vers le bas, ... et celle du Yang : masculin, lumineux, chaud, pénétrant, sec, dur, positif, géométrique, dessus, vers le haut, ... Plus généralement, le Yin est celui détend, ouvre l'esprit, stimule l'imaginaire, il est le coté créateur, souple, facile, flexible tandis que le Yang est actif, précis, assuré, tendu, rapide.
Yin et yang sont en quelque sorte les deux faces d'un même élément ou d'un même monde, les opposés nécessaires et complémentaires à l'harmonie d'un tout, exactement comme la terre et le ciel, l'obscurité et la lumière, la lune et le soleil, la mort et la vie.

Les 5 éléments
A l'instar du Yin et du Yang, la théorie des cinq éléments est née de l'enseignement Täoïste, une philosophie ancestrale qui repose sur l'observation de la nature, tout évolue et se transforme en permanence. Ainsi la graine (Yin) devient une plante (Yang) qui meurt et retourne à la terre (Yin).
La théorie des cinq éléments permet donc de décrire ces processus, ces transformations que l'on peut observer dans la nature. Les cinq éléments sont le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l'Eau. Mais aucun n'est entièrement bois, feu, métal, ... Tout comme le Yin et le Yang, ils se définissent les uns par rapport aux autres. Chaque élément est interdépendant, créateur ou destructeur.
Cette relation indéfectible entre chacun des éléments est illustrée sous forme de cycle.

Le Pa Kua
Le Pa Kua (ou Bagua selon les traductions) est un des outils d'analyse essentiel du Feng shui. Il sert à identifier les domaines les plus faibles ou plus forts de la maison afin de poser les questions adéquates pour en transformer l'environnement. Il se présente sous forme d'un diagramme octogonal ; Le Sud est toujours placé en haut et le Nord en bas. Chaque direction de l'octogone a une signification.

La boussole
Dans la majorité des écoles de Feng shui, il est commun de dire qu'on ne peut pratiquer cet art sans boussole.

Site réalisé par